Ail

Allium sativum L.

Famille : Liliaceae

Origine

Originaire d’Asie Centrale cultivé depuis l’antiquité autour du bassin méditerranée où il est naturalisé.

Description botanique

  • Herbe de 20 à 40 cm
  • Tige cylindrique
  • Feuilles linéaires s’engainant sur la tige
  • Fleurs blanches ou rosées formant une sorte d’ombelle
  • Vivace par son bulbe

Utilisation

Parties utilisées :
Diagnose rapide de la drogue : Bulbes : Têtes d’ail composées d’une dizaine de bulbilles (gousses d’ail).

Principes actifs :

  • Sucres en quantité élevée
  • Allicine (acide aminé soufré présent dans le bulbe Alliine + enzyme Alliinase —> Allicine qui, à l’air ou lors de l’extraction de l’huile essentielle par hydrodistillation, se transforme en disulfure de diallyle (odeur très forte) : ajoènes, cycloalliine, dithiine
  • fructosane Actuellement des chercheurs ont mis en évidence d’autres précurseurs : Une cycloalliine et une méthylaliine dont la décomposition conduit au trisulfure de méthylallyle

Propriétés principales :

  • Antiagregant des plaquettes sanguines (disulfure de diallyle, trisulfure de diallyle et trisulfure de méthylallyle)
  • Fibrinolytique
  • Antimicrobien, antifongique, vermifuge (allicine)
  • Hypoglycémiant (allicine et disulfure d’allylpropyle)
  • Diurétique (fructosane) – Stimulant thyroïdien
  • Hypotenseur : sympatholytique
  • Antiseptique pulmonaire et intestinal.

Médecine

Artériosclérose, Prévention des accidents vasculaires,
hypertension : Teinture Gousses : Vermifuge, condiment, nébulisat (100mg/gélule, 2 gélules, 3 fois/jour)
Huile Essentielle : Maladies infectieuses pulmonaires ou intestinales

Crédit photo : Needpix.com

Articles relatifs

2020-05-28T14:04:39+02:00
Go to Top