Camomille noble

Chamaemelum Nobile (anct Anthemis Nobilis)

Famille : Asteraceae

Origine

Europe occidentale et méridionale.

Description botanique

  • Plante herbacée vivace, cultivée
  • Plante velue, à tiges couchées puis redressées
  • Feuille vert blanchâtre, très finement divisée
  • Capitules terminaux hémisphériques, à réceptacle plein, avec des fleurs ligulées blanches
  • Récolte : De juillet à septembre, les capitules sont cueillis un à un, au fur et à mesure de la floraison

Utilisation

Parties utilisées :

  • Capitule floral de la variété dite “à fleurs doubles”
  • Huile essentielle d’herbe fleurie

Diagnose rapide de la drogue :

  • Drogue facilement reconnaissable
  • Capitules hémisphériques de 1 à 2 cm de diamètre, à réceptacle conique plein et involucre formé de 2 à 3 rangées de bractées serrées et imbriquées

Odeur caractéristique : Saveur amère

Conservation :

  • Dans un local sec et aéré, à l’abri de la lumière et de l’humidité
  • À utiliser dans l’année.

Principes actifs :

  • Composés polyphénoliques (acides phénols, flavonoides, coumarines, catéchols)
  • Huile Essentielle (0,4 à 1 %) renfermant des esters et des sesquiterpènes (chamazulène)

Propriétés principales :

  • Tonique amer
  • Eupeptique (flavonoides, Huile Essentielle)
  • Antispasmodique – sympatholytique

Huile essentielle :

  • Sédative, préanesthésiante, calmante du systéme nerveux central
  • Antiprurigineuse, antiphlogistique, antiallergique
  • Antalgique, analgésique
  • Antiparasitaire (lamblias, ankylostomes)
  • Carminative, cholagogue

Médecine

Confirmés par l’usage :

  • Tonique amer et antispasmodique dans les affections digestives (voie orale) Infusé (5g/litre ; infusion de 15 min.) à absorber loin des repas
  • Présenté comme antinévralgique et emménagogue Infusé (5g/litre ; infusion de 15 min) à absorber loin des repas
  • Anti inflammatoire Infusé (10 g/litre : infusion de 15 min.) : En bains oculaires

Justifiés par la pharmacologie : Spasmolytique

Autres emplois : Cosmétologie (Huile Essentielle).
Les shampooings éclaircissants dits “à la Camomille” sont préparés généralement avec la Matricaire et non pas avec la Camomille

Huile essentielle :

  • Préparation à l’intervention chirurgicale
  • Stress, anxiété, choc nerveux, insomnie
  • Eczéma, psoriasis, acné, dermatites
  • Asthme nerveux
  • Nausées, vomissements, aphtes
  • Parasitoses intestinales : lamblia, oxyure, ascaris
  • Couperose, peau sensible enflammée
  • Arthrites, entorses, névralgies, foulures
  • Poussées dentaires, mal de dents

Aromathérapie :
voie interne et voie externe

Risques et contre-indications :
Huile essentielle contre-indiquée chez la femme enceinte (3 premiers mois de grossesse) – contre-indiquée en cas de AVK

Crédit photo : PxHere

Articles relatifs

2020-05-28T16:30:16+02:00
Go to Top