Laurier noble

Laurus nobilis L.

Famille : Lauraceae

Origine

Régions méditerranéennes: rochers et bois cultivé comme plante ornementale.

Description botanique

  • Arbre 2 à 10 m
  • Tronc écorce gris foncé rameaux verdâtres
  • Feuille alternée, lancéolée, entière et un peu ondulée sur les bords coriace et persistante
  • Fleur dioique (pieds mâles et pieds femelles) jaune-vert en groupe à l’aisselle des feuilles
  • Fruit : drupe ressemblant à maturité à une olive noire (baie globuleuse)

Parties utilisées :

  • Feuille
  • Fruit
  • Huile ou beurre
  • Huile essentielle de rameau feuillé

Principes actifs :
Tanin Principe amer
Huile essentielle :

  • Alcools : linalol, alpha terpinéol, terpinène 1 ol 4
  • Esters : acétate de terpényle, acétate de linalyle
  • Oxyde : 1,8 cinéole
  • Lactone : costunolide

Fruit : Huile (beurre) :
acide laurique, oléique, palmitique et linoléique

Propriétés principales :

  • Anti-Rhumatismale (huile)
  • Parasiticide

Huile essentielle :

  • Antibactérienne puissante à large spectre
  • Antivirale efficace
  • Antifongique superbe (candida)
  • Mucolytique et expectorante
  • Antalgique et antinévralgique
  • Régulatrice du système nerveux sympathique et parasympathique
  • Psychoactive

Médecine

  • Alcoolat de Fioravanti : fruit
  • Pommade comme antirhumatismale et parasiticide : fruit

Huile essentielle :

  • Bronchites, sinusites, otites, grippes
  • Gingivites, aphtes, parodontoses
  • Mycoses cutanées, gynécologiques et digestives
  • Acnés, plaies, psoriasis, escarres, ulcères
  • Arthrites, rhumatismes, névrites, névralgies
  • Inappétence, colite, flatulence
  • Asthénie mentale, dépression, coup de pompe

Aromathérapie :
Voie externe et voie interne

Médecine vétérinaire :
Médecine vétérinaire ancienne :
Douleurs diverses, fourbure, goutte des volailles, contre les mouches et les poux : huile et beurre de laurier en friction (50g de feuille fraîches, 50g de baies, 100g d’axonge fraîche)

Médecine vétérinaire moderne :
Dans baume contre les affections de la peau et la mamelle

Risques et contre-indications :
Huile essentielle :

  • Déconseillé dans les trois premiers mois de la grossesse
  • Allergie au laurier
Crédit photo : Wikimedia Commons

Articles relatifs

2020-06-12T09:14:24+02:00
Go to Top