Mélisse

Melissa officinalis

Famille : Lamiaceae

Origine

  • Europe Centrale ou Méridionale
  • Haies, buissons et bois de la France souvent cultivée dans les jardins

Description botanique

  • Herbe 30 à 80 cm
  • Tige très rameuse
  • Feuille opposée cordiforme, pétiolée, ovale, gaufrée, à bords crénelés présentant au froissement une odeur citronnée
  • Fleurs blanchâtres ou roses, en verticilles à l’aisselle des feuilles, bilabiées : lèvre supérieure dressée et une lèvre inférieure à 3 lobes inégaux

Parties utilisées :

  • Tige
  • Feuille fraîche ou mondée sèche

Principes actifs :

  • Flavonoïdes : dérivés de la lutéoline et du quercétol
  • Acides phénols : acide caféïque, chlorogénique, protocatéchique, labiatique (rosmarinique)
  • Mucilages uroniques
  • Tanins catéchiques
  • Dérivés terpéniques : ac.ursolique, oléanolique, hydroxyoléanolique
  • Huiles Essentielles (très faible teneur) linalol, citronnellal, béta caryophyllène, néral, géranial, acétate de géranyle, nérol, géraniol, oxyde de caryophyllène

Propriétés principales :
Huile essentielle :

  • Bactériostatique
  • Antiviral (due aux acides phénolsbet aux tanins catéchiques)
  • Eupeptique
  • Sédatif du système nerveux
  • Spasmolytique
  • Cholérétique
  • Vulnéraire
  • Anti-inflammatoire des muqueuses digestives et bronchiques
  • Sympatholytique

Médecine

Infusion 20 g/l, 15 mm, 500 ml/ jour :
Spasmolytique et sédatif du système nerveux central, cholérétique, eupeptique et carminatif

Entre dans la composition de l’Eau de Mélisse des Carmes comme anti-spasmodique (1cc par jour) et dans l’Alcoolat Vulnéraire du Codex comme cicatrisant en application locale.

Médecine vétérinaire :
Médecine vétérinaire ancienne :
Compose la liqueur de fowler (1g anhydride arsénieux, 1g de carbonate de potassium, 3g d’alcool de mélisse composé, d’alcool à 90°C, 100g d’eau distillée) contre les emphysèmes du cheval : les propriétés eupnéiques et tonique de la mélisse s’ajoute à celle de l’arsenic (qui attention est toxique)

Médecine vétérinaire moderne :
Stomachique et reconstituant

Risques et contre-indications :
Huile essentielle contre-indiquée chez la femme enceinte.

Crédit photo : Wikimedia Commons

Articles relatifs

2020-06-15T10:58:35+02:00