Citronnier

Citrus Limon N. L. Burmen

Famille : Rutaceae

Origine

Asie, cultivé dans la région méditerranéenne.

Description botanique

  • Petit arbre de 3 à 5 m
  • Feuilles ovales à pétiole à peine ailé
  • Fleurs à pétales blancs à l’intérieur et pourpre à l’extérieur
  • Fruits ovoïde de 5 à 10 cm de long, terminé par un mamelon proéminent, surface jaune pâle et à maturité brillante, 8 à 12 loges, zeste amer et aromatique, pulpe a une saveur acide et agréable

Utilisation

Parties utilisées :

  • Zeste de fruit
  • Suc
  • Huile essentielle de zeste

Diagnose rapide de la drogue :
Zeste du fruit :

  • Fragment de 2 à 3 mm d’épaisseur
  • Surface chagrinée, jaune-brun ponctuée de petites glandes schizolysigènes (flavedo)
  • Face interne blanchâtre (albedo) constitué par un mesocarpe spongieux à l’état frais

Principes actifs :
Zeste :

  • Huile essentielle (0,2 à 0,6 %) : carbures monoterpéniques 92 à 95 % (limonène, béta-pinène, gama-terpène), aldéhyde monoterpénique, geranial, neral, citronellal, aldehydes aliphatiques (nonal, octanal…)
  • Flavonoïdes : hétérosides de flavanones (néohespéridosides et hespéridosides, naringoside, ériodyctioside, ériocitroside, autre flavonoïdes (diosmine, rutoside)
  • Citroflavonoïde
  • Carotenoïde Sucretiré par expression de la pulpe :
    • Acide organique : acide citrique, acide malique, acide ascorbique
    • Flavonoïdes (vitamine P et vitamine B)
    • Dérivés coumarinique
    • Pectines.

Huile essentielle (0,2 à 0,6 %) :

  • carbures monoterpéniques 92 à 95 % (limonène, béta-pinène, gama-terpène),
  • aldéhyde monoterpénique,
  • geranial,
  • neral,
  • citronellal,
  • aldehydes aliphatiques (nonal, octanal…)

Propriétés principales :
Zeste :

  • Diminue la permeabilité vasculaire au niveau des capillaires (flavonoïdes)
  • Stomachique
  • Hypotenseur (6,8-di-C-glucosylapigénine)

Suc :

  • Antiscorbutique (vitamine C)
  • Vitaminique (vitamine P, B : flavonoïde)

Huile essentielle :

  • Antibactérienne
  • Antiseptique
  • Antivirale
  • Vitamine-P mimétique et fluidifiante sanguine
  • Tonique digestive, carminative, apéritive, dépurative
  • Litholytique
  • Aromatisante

Médecine

Zeste :

  • Préparation de l’alcoolature de citron et de l’alcoolat de mélisse
  • Aromatisant

Suc :
Usage interne :

  • En diététique
  • Contre rhumatisme articulaire
  • Contre goutte

Usage externe :

  • Contre les aphtes
  • Contre les angines
  • Stomatites

Huile essentielle :

  • Périodes de maladies contagieuses : en diffusion atmosphérique
  • Fatigues digestives, hépatiques et pancréatiques
  • Couperose, phlébite, hémorroïdes, stases veineuses
  • Calculs et coliques néphrétiques
  • Obésité, drainage lymphatique
  • Perte de concentration, convalescence, fatigue cérébrale
  • Furonculoses, acnés, verrues, herpès
  • Anticoagulant
  • Aromatisant

Aromathérapie :
Voie externe, voie interne et diffusion

Risques et contre-indications :

  • La forte acidité du suc peut entrainer des troubles digestifs
  • Huile essentielle contre-indiquée chez la femme enceinte, risque d’irritation sur la peau, risque de photosensibilisation en usage cutanée durant exposition solaire
  • Contre-indiquée en cas de AVK
Crédit photo : Wikimedia Commons

Articles relatifs

2020-05-29T11:27:53+02:00
Go to Top