Marron d’Inde

Aesculus hippocastanum

Famille : Hippocastanaceae

Origine

Europe, Asie occidentale

Description botanique

  • Grand arbre à cime ovoïde
  • Feuille : caduque, opposée et munie d’un long pétiole, se compose de 5 à 7 folioles cunéiformes, pointues et dont le bord porte une double dentelure
  • Fleurs blanches à symétrie bilatérale, grandes, tachetées de rouge ou de jaune disposées en grandes panicules pyramidales dressées
  • Fruit : capsule sphérique épineuse, couverte de piquants verdâtres contenant une une ou deux graines, brunes et lisses, non comestibles

Parties utilisées :
Écorce :
gris brunâtre à l’extérieur, jaune fauve à l’intérieur

Graine :
globuleuse, avec un tégument marron luisant, sur lequel on distingue une tache, le hile blanchâtre

Principes actifs :
Écorce :

  • Tanin catéchique et dérivés coumariniques (2 à 3 p.100)
  • Coumarines : esculoside, fraxoside
  • Aesculoside et fraxoside

Graine :

  • Tégument : d-catéchol qui par oxydation et polymérisation donnent des tanin catéchique
  • huile 6 à 8 % – Saponosides triterpéniques (10%) : Aescine
  • Flavonoïdes : Hétérosides du quercétol et du kampférol
  • Bases puriques : Adénine, adénoside

Propriétés principales :
Graine :

  • Vaso-constricteur veineux
  • Action vitaminique P
  • Antioedémateux, anti-inflammatoire

Écorce :
Propriétés vitaminiques P

Médecine

Fragilité capillaire :
Ecchymoses, Insuffisances veineuses, Oedèmes veineux, jambes lourdes, hémorroïdes tisane : décoction: 40g/l, 5mn, 2 fois/jour, ou en usage externe. nébulisat : 100mg/gélule, 1 gélule, 2 à 3 fois/jour.

Médecine vétérinaire :

  • Pour les chevaux emphisémateux : graine décortiquée, rapée, avec du son frisé (100 à 300g/jour en 2 cures de 6 semaines espacées de 6 semaines)
  • Contre les phlébites du cheval et du chien : alcoolature stabilisée
  • Contre les douleurs arthritiques : liniment à base d’extrait mou de belladonne, chloroforme, gaïacol, benzoate de benzyle, alcool de fioraventi
  • Contre les dilatations veineuses : extrait de marron d’Inde de septembre, octobre (5 gouttes/kg de poids vif)

Médecine vétérinaire homéopathique :
action sur le foie, le système porte

Médecine vétérinaire empirique :

  • Contre les enflures : jeunes pousses fendues comme sétons
  • Contre les indigestions : graines épluchées, séchées, pulvérisées, répandues sur la nourriture
Crédit photo : Wikimedia Commons

Articles relatifs

2020-06-15T09:49:07+02:00
Go to Top