Test plantes2020-04-27T13:58:45+02:00

Absinthe

Artemisia absinthium

Famille : Asteraceae

Origine et description

C’est une plante herbacée vivace de 0,40 à 1 m de hauteur répandue dans toute l’Europe mais également en Amérique du Nord ou en Asie. En France, on l’a retrouve dans les lieux incultes et pierreux des Pyrénées, du sud-est du pays mais également le long du littoral atlantique. Les tiges dressées rameuses forment des touffes denses. Les feuilles sur la tige sont alternées, bipennées et vertes foncées. Les capitules, qui sont d’un jaune verdâtre et disposés en grappes, apparaissent de juin à septembre. Toute la plante dégage une odeur forte et sa saveur est amère.

Composants principaux de la plante

L’essence aromatique de cette plante est généralement très riche en thuyone. Elle contient également des flavonoïdes tels que la coumarine et des lactones sesquiterpéniques, dont l’absinthine.

Propriétés thérapeutiques

On utilise ici les feuilles et les sommités fleuries. L’absinthe est un aromatisant amer mais également un très bon tonique et stimulant des sécrétions gastriques et de l’appétit. Elle est donc recommandée chez les anémiques et les convalescents. L’absinthe est également un antivomitif très important mais aussi un excellent fébrifuge (antipyrétique), utilisé autrefois pour lutter contre la fièvre paludéenne pouvant être associé à la centaurée, la gentiane ou encore l’écorce de saule. Cette plante facilite les règles en les rendant moins douloureuses c’est ainsi qu’elle est recommandée chez les femmes anémiées et fatiguées, et aux adolescentes. Enfin, l’absinthe est un très bon acaricide et parasiticide  dont il faut masquer le goût amer pour une utilisation plus faciles chez l’enfant.

Toxicité

Il existe une neurotoxicité de la thuyone qui peut provoquer des convulsions, des crampes, des vertiges ou encore des hallucinations s’il est pris à forte dose. La toxicité de l’absinthe boisson fut sans doute exagérée de son temps.

Articles relatifs

Go to Top