Quelle huile essentielle choisir ?

Les plantes

dans cet article…

Attention huile essentielle vivante…

Une huile essentielle est issue de la distillation à la vapeur d’eau de plantes à essences; outre l’activité thérapeutique d’une huile essentielle liée à sa structure biochimique, une huile essentielle est un produit vivant et saura conférer son état vibratoire électronique à l’organisme humain.

De ce fait, il faudra porter une attention particulière à l’origine de la plante à savoir : une plante à essences cultivée en agriculture biologique.

La distillation des huiles essentielles

La distillation aura elle aussi son importance et le distillateur saura laisser le temps au temps sachant qu’une distillation à la vapeur d’eau de plantes à essences peut varier de 2 heures à 12 heures afin d’obtenir les produits de tête, les produits de cœur et les produits de queue de distillation qui vont conférer à l’huile essentielle son activité thérapeutique.

Une dénomination botanique précise

La dénomination de la plante à essences devra être précise, ainsi l’Eucalyptus globulus sera différente de l’huile essentielle d’Eucalyptus citronné.

L’organe de la plantes à essences fournissant l’huile essentielle sera aussi précisément défini car une partie de plante peut fournir telle huile essentielle et une autre partie telle autre ; ainsi l’huile essentielle d’écorce de Cannelle sera riche en cinnamaldéhye et l’huile essentielle de feuilles de cannelier sera riche en eugénol et de ce fait, les huiles essentielles auront des actions thérapeutiques différentes.

Les mentions de l’étiquetage des huiles essentielles

Dans un premier temps, afin de vous y retrouver, vous devez savoir lire sur l’étiquette de votre flacon d’huile essentielle le nom de la plante à essences généralement en latin : Lavandula Angustifolia (Lavande vraie), la partie de la plante distillée : sommités fleuries pour la Lavande vraie.

Nous verrons prochainement que vous devrez tenir compte aussi de la présence de telle ou telle molécule biochimique dans l’huile essentielle ainsi que du chémotype de la plante utilisée.

Autres articles sur les mêmes sujets :