Thym à thymol

Thymus vulgaris CT thymol

Famille : Lamiaceae

Origine

  • Sud de la France (plaine au milieu des cailloux sur des terrains secs bien exposés)
  • Terrain calcaire des garrigues du midi (thymaie), cultivé en Provence et en Languedoc Roussillon, lieux secs et arides de l’Europe méridionale.

Description botanique

  • Sous arbrisseau de 10 à 30 cm, vivace
  • Très aromatique
  • Tige ligneuse tortueuse, rameaux ascendants
  • Feuille petite, opposée, lancéolée ou linéaire, enroulée sur les bords
  • Fleurs roses ou blanchâtres, bilabiées d’un 1/2 cm, groupées en glomérule formant une sorte d’épi plus ou moins serré
  • Récolte :
    • Feuilles : juste avant la floraison (avril-mai)
    • Sommités fleuries de mai à juin

Parties utilisées :

  • Huile essentielle de sommité fleurie

Principes actifs :
Huile essentielle :
Phénols : thymol prédominant

Propriétés principales :
Huile essentielle :

  • Antibactérienne puissante à large spectre d’action
  • Antivirale et stimulante immunitaire
  • Antiparasitaire puissant
  • Fongicide
  • Tonique et stimulante générale
  • Digestive, carminative, apéritive, cholagogue
  • Révulsive, rubéfiante

Médecine

  • Bronchites, rhinopharyngites, pneumonies, sinusites
  • Dysentries, diarrhées infectieuses, amibiases
  • Parasitoses cutanées (gale, teigne) et intestinales
  • Sciatique, lumbago, arthrose, rhumatismesFatigue générale, dépression

Aromathérapie :

  • voie interne
  • voie externe possible diluée dans de l’huile végétale

Risques et contre-indications :
Huile essentielle :

  • Déconseillé aux enfants de moins de 6 ans
  • Déconseillé chez la femme enceinte et allaitante
  • Irritation cutanée (dermocaustique) possible à l’état pur
Crédit photo : Wikimedia Commons

Articles relatifs

2020-06-19T15:46:12+02:00
Go to Top